Le premier championnat du monde complètement non officiel et non reconnu: l’Ukraine contre la Pologne [Match 2]

Commentaires par Jacek Lipiński

Il serait judicieux d’indiquer dans un premier lieu que c’était mon tout premier match avec des arbitres, et ça se voit.

J’ai déjà fait une ou deux fois d’humbles shiai geiko dans le passé, mais le set complet d’arbitre était une toute première pour moi.

J’étais assez mécontent de ma performance lors ce match, et après avoir regardé la vidéo, je peux enfin comprendre pourquoi.

Ce qui ne surprendra personne, c’est que je ne connaissais pas complètement les actions permises ou pas dans un match, et cela a influencé plusieurs de mes actions mais aussi mon approche générale du combat.

Ces 6 minutes correspondent principalement à de futiles tentatives de ma part afin de trouver un certain équilibre dans un vrai match. J’ai essayé d’utiliser l’expérience acquise lors de mon entraînement pour trouver une opportunité d’attaque, cela a un peu fonctionné mais sans donner de résultat à cause de mes bras trop crispés. A la place de produire un coup d’estoc net, j’essayais de faire passer mon mokuju à travers mon adversaire.

Malheureusement je n’ai pas pu libérer mon esprit et me relâcher à temps, et j’ai fini le combat sans marquer un point.

Heureusement pour moi j’étais capable de plus ou moins lire les actions de mon adversaire, ce qui m’a permis d’éviter d’être frappé proprement et arriver à faire de mon côtés quelques attaques maladroites.

La leçon apprise durant ce match est que j’ai toujours beaucoup à apprendre et que le transfert de compétence entre l’entrainement et un match ne demande pas qu’une agilité physique, mais aussi l’état d’esprit correspondant.


Commentaires par Oleksii Zelentsov

Ce fut un match assez compliqué pour moi. Ma première expérience en jukendo. Yasek bouge très bien et rapidement. J’ai réalisé que je ratais des opportunités de frappes. Il m’a surpassé en technique et rapidité. Yasek maîtrise mieux sa respiration, et c’est un kendoka plus expérimenté. J’ai manqué de mobilité. Mes frappes étaient trop lentes. Pour moi, cela fut une merveilleuse expérience.  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :