Match no 66: Individuel Hommes, Quarts de Finale – 17è Championnats du Japon de Tankendō

Commentaire par Simon Larsen

Quand un shodan affronte un 6è dan, cela promet du spectacle. Les shodan sont souvent plus jeunes et très rapides, quand les 6è dan ont souvent un meilleur sens des opportunités.

 

Kikuchi test les réactions de son adversaire avec une feinte au kote. Je l’ai déjà vu faire quelquefois et me le suis même approprié. Je trouve que c’est un bon moyen de voir comment réagit votre adversaire: est-ce qu’il esquive, qu’il pare, qu’il attaque? Sans bien sur se rapprocher et risquer de se faire marquer. Feindre kote et frapper par en dessous est une bonne technique contre un adversaire en défensive, si vous possédez le jeu de jambes nécessaire pour vous décaler sur le côté sans perdre hanmi.

 

Apparemment Sato aime à lancer ses attaques quand il en voit une venir. Kikuchi le tient en respect, jusqu’à que Sato s’engage pleinement dans son attaque. Au ralenti, Sato est plus rapide mais une chose je pense l’empêche de marquer: sa frappe n’est pas complètement horizontale. On dirait qu’il visait le nodo, mais sans avoir l’allonge nécessaire il fini la frappe en haut du , sans atteindre nodo. Kikuchi par contre à une frappe en ligne droite parfaite et emporte le point.

 

Hisatsune sensei démontre régulièrement la différence de distance entre et nodo à l’aide d’un Tanken reliant ces 2 cibles, et spécialement si la personne est hanmi. J’aime bien nodo personnellement, mais c’est beaucoup plus loin et il est plus facile pour l’adversaire d’esquiver en nuki waza ou simplement de frapper en premier.

 

Sato est visiblement surpris et contrairement au premier “Hajime”, où les deux adversaires se sont chargés à la même vitesse, cette fois Kikuchi fait un pas de plus pour occuper le centre du shiaijō et prend l’ascendant en tsubazeriai. Son poids est en avant, sur Sato. Comme ils se séparent, Kikuchi a une large posture avec son poids sur le pied avant et le bras en extension.

 

On m’a appris que le bras tendu est une posture defensive. On ne peut pas bouger très vite quand le poids est sur le pied avant. Le Tankendo est trop rapide pour faire cela de près, et Kikuchi profite de l’avantage acquis avec une feinte sur men et contournant pour frapper par en-dessous.

 

Chouette match.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :