Match no51 – Individuels Masculins Categorie Seniors – 17è Championnats du Japon de Tankendō

Commentaire par Simon Larsen

 

Nous passons à la classe d’âge suivante. Contrairement aux individuels en Jūkendō, les matchs de Tankendō ne sont pas divisés entre Civils / Armée de l’Air / Armée de Terre / Marine. Ils sont répartis par groupe d’âge: 0-35, 36-50 et 50 et plus habituellement.

 

Hisatsune adore sho-ippon . J’en sais quelque chose: il essaie toujours de m’en coller un, et toujours très fier de lui quand ça marche. Cependant ici il n’y va pas, et permet à Abe de tenter une attaque. Je soupçonne Abe d’avoir de une expérience en Kendō, ses déplacements étant très grands et son pied très haut pendant fumikomi. Hisatsune sensei le savait peut-être et tenta d’en profiter. Le nodo de Hisatsune arrive raisonnablement près mais je pense que le zanshin lui a fait défaut. Il semble qu’il se prépare à bloquer men et peut-être que lever son arme n’a pas aidé le point. Ou bien le bras n’était pas assez droit à l’impact.

 

Lors des derniers stages de Tankendō auxquels nous avons participé, les instructeurs ont particulièrement insisté sur “zanshin pour le men”. On nous a répété encore et encore de ne pas lever le tanken après la frappe. Vu l’importance de cela je suggérerais à quiconque pratiquant men de faire très attention à son zanshin. Soit vous le laissez à la hauteur laquelle vous avez frappé, soit vous le ramenez en chūdan. Je suis persuadé que si on nous le répète sans cesse (bien qu’aucun de nous ne tente particulièrement men), alors les arbitres aussi doivent recevoir des consignes.

 

Dans les premières frappes Abe semble tenter des men à la manière du Kendō: de très petits mouvements avec un petit coup du poignet pour l’impact. C’est absolument déconseillé. Les men devraient être grands; au-dessus de la tête lorsque vous armez.

 

On sait tous ce que je pense de men donc je dirais “laissez tomber, trop compliqué, pratiquez plutôt ”. Hiki-men from tsubazeriai peut marcher, mais c’est le seul moment ou je le considérerais comme une technique sans risque, personnellement.

 

Abe est un solide gaillard et tentant seitai Hisatsune ne parvient pas à le déséquilibrer suffisamment pour marquer. Je crois que pour marquer en seitai vous devez déséquilibrer l’adversaire. Les combattante rapides comme Hisatsune y parvienne souvent en laissant l’adversaire se déséquilibrer tout seul. Souvent il frappe et quand je me déséquilibre en parant il me fait un beau seitai. Comme je suis déjà déséquilibré il n’a pas besoin d’utiliser beaucoup de force et est donc bien plus rapide. À tenter si vous êtes un fan de seitai et assez rapide. Quand Ewa le pratique, c’est quand ses hanches pivotent vite et en douceur entre le et la prise initiale du seitai que ça marche le mieux, le second pivot pour la frappe ne semblant pas nécessiter autant de vitesse si elle m’attrappe quand je suis desequilibré.

 

Souvenez-vous, lâcher son tanken c’est hansoku! Si vous le lâchez, toujours le récupérer en posant un genou à terre.

 

À la reprise Hisatsune tente de profiter des grands pas d’Abe et cette fois y réussit. Ils démarrent tous deux leur dernier pas au même moment mais comme Hisatsune se déplace court et près du sol, il arrive avant et sa frappe aussi.

 

À la reprise pour le second point je pense que les deux sont surpris que la frappe de Hisatsune ne marque pas. Je hasarderais que la posture de Hisatsune avait tout de quelqu’un qui a reçu ai-tsuki (les deux combattants frappent en même temps). Il est difficile de maintenir sa posture quand quelqu’un de grand vous charge et que vous frappez ensemble. L’impact vous désaxe l’épaule, le bras faiblit et la posture est ruinée. Si vous n’avez pas un bon hanmi c’est encore pire et vous pouvez réellement vous blesser les ligaments de l’épaule. D’expérience, ce genre de blessure met à peu près un an à se remettre, profitez-en pour travailler votre hanmi 🙂

 

Pour le dernier point, encore une fois le déplacement d’Abe est trop grand et trop lent pour que sa frappe arrive à temps.

Pour moi ce match est un bon rappel à garder ce pied avant près du sol en fumikomi et à faire plutôt plein de petits pas rapides au lieu d’un grand.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :