Yamaguchi-sensei leçon no4: technique complète

Par Simon Larsen et Emily Jackman

Voici l’exercice complet, qui conclut les trois leçons précédentes. Comme d’habitude si vous n’avez pas pratiqué les exercices précédents, il est recommandé de les maîtriser avant d’ajouter celui-ci.

La technique complète consiste pour le shūgisha à faire mae tsuki mae, puis le refaire une seconde fois. Pour faire la seconde frappe plus nette, le shūgisha devrait diriger la menace sur le kote du motodachi apres la premiere frappe. Ainsi le retour en chūdan maintient une pression vers le bas sur le mokujū de ce dernier.

Après la première frappe, le motodachi riposte avec mae tsuki mae, ce à quoi le shūgisha répond par un dernier set mae tsuki mae.

Les points important à garder en tête sont d’abord que le motodachi et shūgisha doivent tous deux faire 2 pas en attaquant et recevant. En recevant, le pied arrière doit reculer suffisamment pour ménager l’espace nécessaire à ces 2 pas en attaque.

Ensuite le motodachi de s’assurer de recevoir correctement, le tampo du shūgisha doit rester en contact avec le kata du motodachi quand il absorbe la frappe. Le receveur doit guider le mokujū de l’attaquant de manière à ce que le canon repose sur son kote. Ainsi pour la seconde attaque le shūgisha peut maintenir la pression vers le bas en revenant en chūdan.

Enfin, vous devez vous concentrer sur la vitesse et non la force. Si vos jambes et vos bras se meuvent vite et avec souplesse, peu importe la force de l’adversaire si vous êtes plus rapide que lui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :